BIG BANG - Magazine de Musiques Progressives

Chroniques

Live In Athens pochette

PISTES :

Live
1. One
2. A Pleasant Shade Of Gray Pt. III
3. Life In Still Water
4. Simple Human
5. Heal Me
6. Pieces Of Me
7. Face The Fear
8. Quietus
9. Another Perfect Day
10. A Pleasant Shade Of Gray Pt. XI
11. The Eleventh Hour
12. Point Of View
13. Monument
14. Still Remains
15. Nothing Left To Say
Behind The Scenes
16. Excerpts From Bulgarian TV
17. Athens Rehearsal
18. Athens Soundcheck
Holland Headway Festival 2005
19. Another Perfect Day
20. The Eleventh Hour

FORMATION :

Ray Alder

(chant)

Jim Matheos

(guitare)

Frank Aresti

(guitare)

Joey Vera

(basse)

Nick D'Virgilio

(batterie)

FATES WARNING

"Live In Athens" (DVD)

États-Unis - 2005

InsideOut - 125mn

 

 

En guise de postface à la rétrospective que nous avons consacré au groupe dans notre numéro 58, voici donc le second DVD de Fates Warning, à la fort belle pochette, qui immortalise un concert de la dernière tournée européenne, celui d'Athènes le 20 février 2005, avec un public particulièrement actif. A cette occasion, le groupe était constitué, outre du trio indéboulonnable Jim Matheos / Ray Alder / Joey Vera, de Frank Aresti, guitariste quasiment originel, et de Nick D'Virgilio, leader bien connu de Spock's Beard, à la batterie, Mark Zonder ayant annoncé qu'il ne participerait plus aux tournées. La mise en scène est sobre, comme à l'accoutumée avec Fates Warning, les différentes caméras permettant seulement de changer d'angle de vue pour capturer les musiciens sur la scène. Seuls sont présents des éclairages limités et quelques effets de fumigènes.

Quinze morceaux sont au programme, et permettent de survoler l'essentiel de la discographie du groupe. Si les albums les plus récents sont privilégiés, FWX avec «Simple Human», «Heal Me» et «Another Perfect Day», Disconnected avec «One», «Pieces of Me» et «Still Remains», A Pleasant Shade of Grey (les pistes III et XI), on a également droit à des extraits de Inside Out («Face The Fear», «Monument»), Parallels («Life in Still Water», «The Eleventh Hour», «Point of View»), Perfect Symmetry («Nothing Left To Say») et No Exit («Quietus», tiré de la longue suite «The Ivory Gates of Dream»), seuls les albums de la période John Arch manquant à l'appel. Notons que ce sont plutôt les compositions les plus pêchues qui sont privilégiées, même si on trouve aussi le mini épique «The Eleventh Hour» et surtout le magnum opus «Still Remains», un des chef d'œuvres du groupe, pour l'interprétation duquel Kevin Moore et ses sons électro ont été conviés.

Tous ces titres sont exécutés avec professionnalisme et énergie, en particulier de la part de Joey Vera, de Frank Aresti, en charge des soli de guitare, et bien sûr de Nick D'Virgilio. Le gaillard nous prouve ici qu'il est aussi bon avec un groupe de heavy metal qu'avec une formation comme Tears for Fears, tant son jeu est dynamique et inventif. Un regret, toutefois : le concert ne dure que 88 minutes. Un premier bonus nous présente Fates Warning filmé par la télé bulgare (mais sans sous-titres !), de son arrivée à l'aéroport aux concerts, en passant par les répétitions, qui ont tendance à s'éterniser. Le second est un extrait du Holland Headway Festival de 2005, avec une qualité sonore moyenne, mais qui a le mérite de nous montrer le groupe dans une configuration légèrement différente, puisque c'est Mike Portnoy qui officie à la batterie, dans un style plus brut et énergique. On retrouve «Another Perfect Day» et «The Eleventh Hour» comme témoignages tout à fait sympathiques.

Un DVD agréable, mais qui n'est peut-être pas à conseiller pour une première approche avec le groupe, tout au moins pas avant de s'être familiarisé avec les derniers albums.

Jean-Guillaume LANUQUE

(chronique parue dans Big Bang n°60 - Décembre 2005)